Le compostage

Comment se procurer un composteur ?

Le SCOM vous soutient dans votre démarche et vous propose d'acquérir un composteur à prix réduit pour transformer vos déchets organiques en compost.

Si vous souhaitez acquérir un composteur, merci de nous renvoyer le formulaire téléchargeable via le lien ci-dessous :

Télécharger le formulaire de commande de composteur

Dés réception de votre formulaire, nous vous contacterons afin de prévoir la livraison de votre composteur (pensez à renseigner votre numéro de téléphone sur le formulaire).

 

Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage est aux déchets de cuisine et de jardin ce que le recyclage est aux bouteilles en verre et en plastique usagées... Un moyen d'alléger le poids de nos sacs poubelles et de valoriser certains de nos déchets. Ainsi, le compost permet de transformer les déchets biodégradables en un engrais naturel proche du terreau et respectueux de l'environnement.

Pourquoi composter ?

Utiliser un composteur permet de recycler 30% de déchets de votre poubelle en produisant un engrais naturel pour votre jardin (vos plantations, fleurs et votre potager).

Quels déchets composter ?

  • Tous les déchets de cuisine qui se décomposent (épluchures de légumes, de fruits, restes de repas, marc de café, thé en sachet ou en vrac, coquilles d'œufs, les fleurs coupées fanées, papier essuie-tout...)
  • Les déchets de jardin : tonte, feuilles, mauvaises herbes non grainées, copeaux et sciure de bois

 

Les règles d'un bon compost

Réalisez facilement vous-même un bon compost !

  • Règle n°1 : Equilibrer et aérer

Votre compost doit être composé d'un 1/3 de déchets de cuisine et de 2/3 de déchets de jardin. Le processus de décomposition nécessite d'équilibrer les apports suivant leur composition (eau, azote, carbone).

  • Règle n°2 : Fragmenter et diviser

Découpez en morceau vos déchets pour faciliter leur dégradation et leur mélange.

  • Règle n°3 : Mélanger et aérer

A chaque apport, mélangez bien vos déchets avec ceux déjà présents dans votre composteur.

  • Règle n°4 : Un bon taux d'humidité

Le compost ne doit ni être trop sec, ni trop humide pour favoriser l'aération et le processus de dégradation.
Dans le cas d'un compost trop sec, ouvrez votre composteur par temps de pluie ou arrosez-le.
En cas de forte humidité, mélangez les déchets humides aux déchets secs.

 
Faites le bon tri
Mon jour
de collecte
 
Les indispensables
A télécharger
A voir
A consulter
Allez plus loin

Boire de l'eau du robinet : beaucoup moins chère, elle permet de diminuer la quantité de déchets de bouteilles en plastique.
En savoir plus

Privilégier le bon conditionnement et les produits avec moins d'emballage : les produits non périssables, les denrées alimentaires...
En savoir plus

Toutes les astuces