A la une

Evolutions du service de collecte, les clés pour comprendre !

« Après un certain nombre de remontées du terrain et au vu des progrès accomplis par chacun, un cabinet d'études externe a été mandaté afin de qualifier le (ou les) scénarios le(s) plus pertinent(s) pour une optimisation (économique, organisationnelle,...) du service de collecte adaptée à la diversité des attentes des usagers. Nous proposerons aux usagers de décrypter, dans chaque lettre d'info du SCOM, les scénarios à l'étude, leurs avantages et inconvénients. » explique Jean Pierre Mallard Président du SCOM est Véendéen

Zoom sur... Le scénario 1 : La collecte des ordures ménagères tous les 15 jours

DE QUOI S'AGIT-IL ?

Selon une étude récente, 3 usagers sur 4 ne présentent leur bac à ordures ménagères qu'une seule fois par mois. A l'appui de cette donnée, le scénario 1 propose de réduire les dépenses de fonctionnement en collectant les ordures ménagères tous les 15 jours. Pour cela, deux options peuvent être mises en place :

Option 1 : la collecte s'effectue en même temps pour les ordures ménagères et les sacs jaunes via un camion équipé d'un bac compartimenté.

Option 2 : la collecte en décalée, tous les 15 jours des ordures ménagères et des sacs jaunes via un camion mono-compartimenté.

Téléchargez l'extrait du rapport du cabinet d'étude pour le scénario 1

LES AVANTAGES

  • Encourager aux gestes de la réduction des déchets (tri, compostage, réemploi...)
  • Maîtriser le montant de l'abonnement au service
  • Contribuer à la préservation de l'environnement (diminution des transports)

LES INCONVÉNIENTS

  • Aucune alternative de collecte des déchets n'est prévue, même en cas de surproduction chronique.
  • Dans le cas de l'option 1, la contribution à la préservation de l'environnement est
  • relative. Du fait de la taille réduite du conteneur, le camion devra se rendre aux différents centres de traitement plus régulièrement, ces derniers n'étant pas au même endroit.
  • Dans le cas de l'option 2, le remplissage des deux compartiments du camion (ordures ménagères, sacs jaunes) n'est pas homogène respectivement, ce qui pourrait entraîner plus d'aller-retours au centre de traitement.

POURQUOI NE PAS AVOIR INITIÉ CETTE ÉVOLUTION PLUS TÔT ?

Cette mesure nécessite un accord préalable de la préfecture car elle est dérogatoire à la réglementation en vigueur. Celle-ci oblige en général un passage hebdomadaire du camion de collecte devant chaque maison. D'autre part, afin de mettre en lumière les parti pris les plus pertinents, une étude détaillée est indispensable.

 
Faites le bon tri
Mon jour
de collecte
 
Les indispensables
A télécharger
A voir
A consulter